Propositions de Carême 2022

Le Carême à Sainte Madeleine, c’est possible !

Union de Prière :

  • pour nos catéchumènes qui seront baptisés à Pâques : *Adrien *Bintou *Ha *Julien *Juliette *Lucas *Laura *Manon *Nina *Souad *Willy et *Lina *Roland et *Wendy de l’aumônerie et pour tous ceux et celles qui seront baptisés dans notre diocèse et dans le monde.
  • pour le Liban Le Liban traverse depuis 2019 une crise sans précédent, pendant ce Carême, le diocèse de Lyon, la Fondation Saint-Irénée et le jumelage Lyon-Antélias organisent une grande campagne de collecte au bénéfice des populations libanaises. Faire un don pour le Liban avec la fondation Saint Irénée.
  • pour la paix, dans le monde, en Europe et particulièrement en Ukraine. Prions pour les Ukrainiens, nos dirigeants européens et le gouvernement russe. Par la prière, par le jeûne, par les actions de charité, nous pouvons tous être acteurs de paix. Faire un don pour l’Ukraine avec le Secours catholique.

Chemin de Croix

RDV tous les vendredis à 12h30 ET 19h (animée par la mission jeunes) dans l’église (4, 11, 18, 25 mars et 1, 8 avril)

 

Défis Église Verte

Pour le carême, l’équipe Eglise Verte nous invite à 5 défis pour nous convertir à plus d’écologie.
Défi n°2 : Jetons un œil à notre poubelle de tri pour réduire nos emballages

 

Parcours Pauline Jaricot :

A l’initiative de notre archevêque et en vue de la béatification de Pauline Jaricot, nous proposons de regarder les vidéos depuis chez vous seul ou en petit groupe de paroissiens (à organiser entre vous) et de vous rencontrer pour trois soirées de partage . C’est un cheminement spirituel personnel afin d’accueillir pleinement la grâce de l’Esprit Saint qui fait de nous des disciples missionnaires.

Plus d’informations : flyer, livret.

Pour suivre le parcours avec les vidéos et les textes à prier, c’est ici.

RDV les 5 avril, 10 mai et 17 mai 2022 au 11 place Wilson 

 

Rencontres de Carême avec l’évangile de Luc :

Groupes de partage avec une rencontre par semaine durant le Carême en après-midi OU en soirée (selon les disponibilités) autour de l’évangile de Luc avec le livret de Carême du diocèse. Pour consulter le livret de Carême, c’est ici.

Inscription : Père Michel, michel.lepiouff@yahoo.fr 

 

Parcours Délié :

Le Parcours Délié, c’est 5 soirées, le jeudi à 20h30 pour accueillir davantage la liberté des enfants de Dieu. Cheminement spirituel, pour que le Seigneur vienne visiter les lieux où nous nous sentons enfermés et qui nous empêchent d’avancer. Être fortifié dans le combat spirituel, vivre une libération pour mieux accueillir notre baptême et la bénédiction du Père.

Inscription : Soeur Valérie, valerie.duquennoy@chemin-neuf.org ou lors de la première soirée

RDV les 10, 17, 24, 31 mars et 7 avril 2022 dans l’église

Parcours de couple avec CANA :

Durant le Carême, CANA vous propose un parcours à vivre en couple depuis chez soi. Chaque semaine une vidéo topo + un podcast de prière + une proposition à vivre à deux.

Soirée de lancement en live le dimanche 6 mars à 21h, à vivre en couple depuis son canapé.

Sur inscription ici.

Evoquer le carême ne produit pas spontanément un sentiment de joie et d’enthousiasme. On pense au Mercredi des cendres et à toutes sortes de privations. Pourtant, le carême a pour but de nous rajeunir. C’est un peu comme des artères encrassées que l’on nettoie pour qu’elles laissent mieux passer le sang, et donc la vie ! Nos tiédeurs, nos endormissements, nos peurs, nos égoïsmes et autres pathologies spirituelles nous ankylosent et nous vieillissent. Le carême est au fond une cure de rajeunissement ! Il nous débarrasse de nos arthroses spirituelles afin que nous soyons plus libres pour prier, pour aimer, pour partager. Cela passe bien sûr par quelques exercices pour lesquels il faut se motiver, comme on le fait pour des séances de kiné. Mais c’est avant tout en fixant les yeux sur Jésus-Christ et en laissant remonter à la surface nos désirs profonds que nous avançons sur ce chemin de purification. « Si quelqu’un a soif, qu’il vienne à moi », dit Jésus (Jn 7,37). En contemplant Jésus, nous comprenons que la sainteté n’est pas une corvée mais l’état où se libèrent nos potentialités à faire le bien. Entamons donc avec enthousiasme cet itinéraire qui conduit à Pâques, pour que la vie de Dieu jaillisse en nous, pour qu’aucune misère ne nous laisse indifférents, pour que nous soyons libres pour aimer en vérité !

Olivier de Germay

Archevêque de Lyon

Share This